KIX

Dávid Mikulán et Balint Revesz

Ce projet étant basé sur 10 ans d’archives.

Sanyi est un enfant des rues de Budapest. Père alcoolique et démissionnaire, mère qui se
débat comme elle peut dans un épuisement constant, ils vivent à six dans un deux-pièces
insalubre d’un quartier en pleine rénovation.
Sanyi étouffe dans le huis-clos familial. Il a de l’énergie à revendre, il est malin, assez
casse-cou aussi. Alors Sanyi est toujours dehors, transformant Budapest en un immense
terrain de jeu aux possibilités infinies. Il a 7 ans quand son chemin croise celui de David.

David est étudiant aux Beaux Arts.
David entreprend de se joindre aux déambulations de Sanyi, de les documenter, et de
tenter de canaliser cette formidable énergie par le skate et des performances de rue.
Sanyi grandit sous nos yeux, alternant des scènes de folle liberté et de violentes
confrontations avec le monde des adultes. David développe leur collaboration pendant
des années, allant même jusqu’à faire une exposition ensemble. C’est à cette exposition
que David rencontre Balint. Ils décident de s’associer pour rassembler ce travail dans un
film documentaire. C’était sans compter sur Sanyi qui, une nuit, commet l’irréparable et se retrouve accusé
d’homicide involontaire dans un procès ultra médiatisé par le pouvoir en place…

Dávid MIKULÁN est un artiste Intermédia diplômé de l’Université des Beaux-Arts de Budapest. Dans le cadre de ses études, il a aussi étudié à l’Université des sciences appliquées de Hambourg en spécialité Film et médias Technologie. Il a participé à « Espace d’incertitude », un projet tourné entre Cracovie, Budapest et Stuttgart. Il compte à son actif de nombreuses expositions collectives et personnelles. Il a collaboré avec le Conceptual Soundproductions de Budapest, le Kolibri Theatre and le State Opera en Hongrie. Ses travaux multidisciplinaires propose une réfléxion sur la façon dont les espaces publics ont un effet sur les structures sociales.

Bálint RÉVÉSZ est un jeune réalisateur/producteur qui se qui surfer sur la frontière entre documentaire et fiction. Il est diplômé de la University of Brighton en 2012. Son premier long métrage documentaire, GRANNY PROJECT (2017) un film de 89 minutes dont le tournage a duré 7 ans. Le film a reçu le prix MDR à Dok Leipzig, Next Generation Award à Taiwan IDFF, et a été nominé à Doc Alliance. Il a également été présenté à Hot Docs, parmi d’autres grands festivals.

 

Équipe du film :

Auteur : Dávid Mikulán et Bálint Révész , en collaboration avec Tancrède Rivière

Réalisateurs : Dávid Mikulán et Bálint Révész

Image : Dávid Mikulán

Montage : Dávid Mikulán, Bálint Révész et Yael Bitton

 

Durée : 90 mn

Avec le soutien :

Centre du Cinema Hongrois,

Centre du Cinema Croate,

Région SU,

En partenariat avec le CNC.

Coproduction :

Cinephage Productions (FR),

Bulb Cinema / Elf Pictures (Hon)

Eclectica (CROA)

Livraison : fin 2022