L’homme perturbe à tel point le fonctionnement de la planète qu’il en devient une force tellurique.

SYNOPSIS

Une lecture historique et politique du tournant de l’histoire de l’humanité né avec la première révolution industrielle. Faire récit d’une succession de découvertes et de décisions politiques et industrielles, mis en image par les innombrables archives audiovisuelles du XXème siècle, fictions et documentaires. Dans le but de voir émerger la trajectoire qui nous a mené à ce qu’on appelle communément une « crise », de comprendre ce qui a été le moteur de ce cheminement du rapport de l’homme à son environnement, d’identifier les idéologies qui l’ont déterminé.

RÉALISATEUR

Jean-Robert Viallet, auteur-réalisateur, a commencé par l’image. Il signe l’image d’une vingtaine de documentaires et fait quelques incursions dans la fiction, en tant que cadreur pour Tony Gatlif ou Lars Von Trier. À partir de 2005, il commence à faire ses propres films pour la télévision française.
En 2009, il plonge sa caméra sur les méthodes de management qui ont des conséquences dévastatrices sur le travail et reçoit le prix audiovisuel Albert Londres pour son documentaire « La mise à mort du travail ». En 2011, il dévoile 6 épisodes sur l’affaire Clearstream sur France 5. En 2013, il réalise « La France en face » pour France 3. Actuellement deux documentaires sont en post-production pour France 2 et ARTE.

GÉNÉRIQUE

de Jean-Robert Viallet, 90 min
co-production : Cinéphage & Les Films du Tambour de Soie et Arte

SOUTIEN / DIFFUSION

En partenariat avec le MuceM, avec le soutien de la région PACA