Chris, schizophrène en rémission devient médiateur auprès d'autres usagers de la psychiatrie et créé un groupe de parole pour les « entendeurs de voix ».

SYNOPSIS

À Marseille, il existe une psychiatrie alternative qui se pratique hors les murs des asiles. Ces nouvelles méthodes de soins, et donc de considération de la maladie, sont d'abord apparues dans des squats, à l'initiative du Dr. Girard, avant que celui-ci obtienne auprès de Roseline Bachelot alors Ministre de la Santé, la mise en place d'un programme expérimental dont les résultats positifs ont aboutis récemment à sa validation par les services du Premier Ministre, reconnaissant son efficacité, et décidant de le reconduire en vue de le pérenniser.
Un des aspects de ce programme est le soin apporté aux malades par d'ancien malades, en collaboration avec des psychiatres. On les appelle des médiateurs. C'est le cas de Chris.
Plus de dix ans après le diagnostic de sa schizophrénie, Chris est rétabli. Ayant bénéficié de thérapies hors des sentiers académiques de la psychiatrie, il décide de s'engager auprès des autres malades en devenant médiateur. Il reprend des études de psychologie, mène des entretiens thérapeutiques, et créé un groupe de parole : « les entendeurs de voix ».
À travers son histoire, c'est l'émergence d'une alternative à la psychiatrie qu'on entrevoit. Chris et ceux qu'il aide nous permettent d'appréhender, comme il le dit, leur « façon d'être au monde ».

RÉALISATEUR

Tristan Thil se distingue par la complémentarité de ses approches créatives [études d'Histoire, formation musicale au Conservatoire, 5 années aux Beaux-Arts dont six mois à la FAMU]. Peu à peu, il laisse la pratique quasi exclusive de la photographie pour s'orienter vers la réalisation de court-métrages, essentiellement en animation. Progressivement, l'image créée laisse de plus en plus de place au réel dans son travail et il décide de s'investir totalement en documentaire, non sans conserver une part pour l'illustration animée et la composition musicale originale dans ses travaux.
Il s'est fait remarquer avec son documentaire « Florange, dernier carré », récit des épisodes sidérurgiques à Gandrange puis Florange. En 2014, il en écrit un scénario de bande dessinée "Florange, une lutte d'aujourd'hui" avec les dessins de Zoé Thouron.

GÉNÉRIQUE

Tristan Thil, 60 min.
production : Cinéphage

SOUTIEN / DIFF